Zoom sur...

La Goutte : le retour

Connue depuis la Grèce Antique, la Goutte appelée autrefois « La maladie des Rois » -adeptes de la bonne chère- s’est hélas démocratisée avec la progression de la « mal bouffe » et du nombre d’obèses pour devenir aujourd’hui avec 600 000 cas recensés le rhumatisme inflammatoire le plus fréquent en France. Les hommes à partir de 50 ans sont majoritairement touchés (7 hommes pour 1 femme).

Le fautif : l’acide urique

Constituant normal de l’organisme produit par la dégradation des purines (composant des protéines) l’acide urique est éliminé par les reins; en fait c’est son excès dans le sang(hyperuricémie) qui pose problème: au-delà de 60mg/l il peut se transformer en microcristaux au niveau des articulations, cristaux qui en ce délitant, vont engendrer une grosse inflammation: c’est la fameuse « crise de goutte ».
Traditionnelle ment l’ accès aigu de Goutte survient après un excès alimentaire bien arrosé.9 fois sur 10 c est le Gros Orteil qui trinque mais toutes les articulations peuvent être touchées: chevilles, genoux, poignets, épaules…le début est brutal, souvent nocturne. La douleur est intense, amplifiée par le moindre effleurement. Le Gros Orteil est tuméfié, rouge pivoine, luisant et brûlant ; l’appui devient quasiment impossible. Cette première crise peuT durer quelques jours, 2 semaines au plus, puis finit par céder spontanément mais le risque d’une récidive douloureuse menace en permanence.


Si elle n’est pas traitée la Goutte peut, au fil des années, devenir chronique avec apparition de dépôts sous cutanés de cristaux d’acide urique (Tophus). Les reins peuvent également être concernés en fabricant de petits calculs potentiellement à l’origine de coliques néphrétiques (lithiase urique)

Toujours d’actualité : la colchicine

L’urgence est de traiter la crise aigüe afin de soulager le patient au plus vite. La colchicine, extraite des graines de colchique, plante herbacée très répandue, demeure le médicament (Colchimax) de référence. Pas toujours bien supporté par l’estomac elle peut être remplacée par la prise d’antiinflammatoires classiques.
Mais le plus important est de traiter le terrain en contrôlant le taux d’acide urique dans le sang pour qu’il reste en permanence inférieur à 60mg/l.
Deux médicaments peuvent assurer cette mission : l’Allopurinol (Zyloric) et le Febuxostat (Adenuric). Il est important que ce traitement soit suivi de façon assidue durant des années afin de  contrer les épisodes douloureux mais aussi pour diminuer le risque des complications cardiovasculaires(Hypertension ,infarctus, AVC) inhérentes l’élévation de l’acide urique

Adieu bière, abats, coquillages et crustacés…
S’ il n ‘est pas nécessaire de faire un régime draconien pour combattre la Goutte, il faut au sein d’ une alimentation équilibrée limiter les aliments riches en purines et en fructose.
Premier conseil boire suffisamment, 1 à 2 litres d’eau par jour afin de favoriser une bonne élimination rénale. Éviter les alcools forts, la bière (même sans alcool) les sodas.
Le vin de façon modérée et épisodique est toléré. Vigilance pour les aliments riches en purine (abats, crustacés, viandes rouges, harengs…) et d’une façon plus générale lutter contre l’obésité et s’astreindre à une activité physique régulière (marche, vélo) au moins 30 minutes par jour.

Dr Jean-Jacques Amprino

Découvrez aussi

L’expo Chagall et l’avant-garde russe pulvérise en 2011 tous les records du Musée de Grenoble

Lire la suite

Grenoble et le cyclisme

Lire la suite

Gallotta créa son Ulysse en 1981

Lire la suite

Anthony Bazin : Un passionné en Ardèche

Lire la suite

Les Français craquent toujours pour la truite

Lire la suite

Quand la Bresse, le Bugey et le pays de Gex sont devenus français (1601)

Lire la suite

Il y a 190 ans la première révolte des canuts

Lire la suite

Joyeux anniversaire à trois légendes vertes

Lire la suite

À la découverte de quelques jardins de l’Ardèche

Lire la suite

Vers le rattachement de la Bourgogne au royaume de France

Lire la suite

Camping-cars Notin, une centenaire allègre et alerte

Lire la suite

Jeanne Chézard de Matel et Pierre-Marie Chanel

Lire la suite

Le 29 janvier 2000, René Girier, dit « René la Canne », le roi de l’évasion s’éclipse pour toujours !

Lire la suite

Il y a 60 ans, Jean Vuarnet devenait champion olympique de descente

Lire la suite

1800 : Bonaparte reconstruit la place Bellecour

Lire la suite

L’école La Mache, 1920-2020 : une centenaire pleine de vitalité !

Lire la suite

29 juin 2000 : L’aéroport de Lyon-Satolas devient… celui du Petit Prince

Lire la suite

Cela se passait en 1835, à Lyon, quand l’almanach du Père Benoit faisait ses premiers pas.

Lire la suite

Décembre 1959 : « Le Progrès » solide centenaire

Lire la suite

Jardiniers de l’année

Lire la suite

À la découverte de quelques jardins de Savoie

Lire la suite

La Grève des Mineurs

Lire la suite

Portrait : disparition du truculent Chanoine Kir

Lire la suite

Comment Grenoble décrocha les JO d’hiver de 1968…

Lire la suite

Les recettes de Fabrice Bonnot

Lire la suite

Et grâce aux JO Grenoble devint un mythe  !

Lire la suite

Novembre 1918 : la Grande Guerre s’achève enfin

Lire la suite

Henri Frenay, décédé en 1988, fonda Combat en 1941

Lire la suite

Et le dopage secoua le Tour de France en 78, 88 et … 98 !

Lire la suite

François Dorieux, Des Roses au parfum d’Éternité

Lire la suite

À la découverte de quelques jardins d’Isère

Lire la suite

Denis Opinel dirige… Opinel depuis 1998 !

Lire la suite

Gale le Retour

Lire la suite
Nos partenaires