Calendrier & Conseils de jardinage

Octobre

Potager

Préparez un paillis de feuilles de tilleul et installez-le dans les planches de semis de salades (frisées et scaroles) effectués en août. Les feuilles se décomposeront lentement en régénérant le sol et en le protégeant. Ne laissez pas à nu la terre des carrés dans lesquels une récolte a eu lieu : semez des engrais verts comme la vesce qui enrichira le sol en azote et comme le seigle, plante qui élimine les mauvaises herbes…

Verger

Bouturez framboisiers, groseilliers et cassissiers. Récoltez pommes et poires. Faites des compotes de fruits abîmés mais ne cherchez pas à les conserver : ils vont pourrir et contaminer ceux qui sont sains…

Jardin d’ornement

Dans une terre bien amendée et enrichie d’un engrais spécial bulbes, on met en place ces derniers : vous trouverez sûrement un représentant de cette famille nombreuse et colorée – tulipes, jonquilles, crocus, alliums, jacinthes, scilles – qui convient à vos goûts et aux spécificités de votre jardin.Les premiers gels ne vont pas tarder. Il faut donc déterrer les dahlias, les cannas et les glaïeuls. Arrachez les annuelles défleuries. Consultez les catalogues pour les commandes de rosiers à racines nues. Quant à votre pelouse, donnez-lui quelques soins d’avant hiver : effectuez la dernière tonte, scarifiez, ratissez les feuilles et plantez en ordre dispersé des bulbes de narcisses..

Terrasse, balcon et intérieur

Pour égayer la fin d’automne, plantez des bruyères, des pensées, des chrysanthèmes et des choux d’ornement. Installez vos plantes d’intérieur dans un endroit où elles n’aient pas à craindre de trop grandes différences de température entre la nuit et le milieu d’une journée ensoleillée…

Le radis noir

Les premiers bataillons du général Hiver pointent à l’horizon. Faut-il pour autant fermer la porte du potager et attendre le printemps pour goûter ses productions ? Bien évidemment non car hiver au potager n’est pas synonyme de disette.On peut en déguster certaines productions pour peu que l’on ait anticipé. C’est le cas du radis d’hiver. Il est beaucoup plus gros que son cousin de printemps le radis rose. On a le choix entre plusieurs variétés : les plus connues sont les radis noirs de forme allongée ou ronde, mais on peut essayer aussi les radis blancs (variété « Agata » ou « Fridolin Weiss » ainsi que les très intéressants «Green Meat » de couleur verte et de belle dimension…

(Pour en savoir plus… veuillez-vous reporter à la page 76 de l’édition 2019).

Nos partenaires