Calendrier & Conseils de jardinage

Avril

Potager

La douceur du mois d’avril peut inciter à commettre des erreurs. Celle qui consiste à céder à la tentation de beaux plants de tomates proposés en jardinerie. Il faut attendre la fin du mois prochain pour les planter, sinon ils risquent un coup de froid. Même chose pour les semis de cucurbitacées : attendez le mois prochain avant de les faire en pleine terre ou semez concombres, potirons, courgettes dans des godets que vous laissez sous châssis jusqu’à la mi-mai, moment où vous pourrez les planter à l’extérieur…

Verger

L’heure des premiers traitements de printemps a sonné. Optez pour les traitements bio. Enfilez une paire de gants et allez cueillir des orties. Mettez-en plusieurs poignées dans un vieil arrosoir et laissez macérer une semaine. Quand la décoction sent très mauvais, c’est que le purin d’orties est prêt. Filtrez et conservez le purin dans un récipient fermant bien…

Jardin d’agrément

Il est encore temps d’installer des vivaces. Faites une place aux euphorbes : avec leurs différentes colorations de vert et leurs fleurs qui ressemblent à des feuilles, elles apporteront une note insolite à vos bordures.

Semez en pleine terre des fleurs annuelles : capucines, cosmos, giroflées d’été, pied d’alouette, soucis, nigelles, œillet d’Inde, rudbeckias, bref toutes ces fleurs de culture facile rappelant les jardins de curés. Surveillez la sortie des jeunes pousses pour les protéger contre les attaques de limaces qui peuvent décimer tout un semis en l’espace d’une nuit…

Fenêtre, balcon et intérieur

A l’intérieur, rempotez, renouvelez les terreaux, arrosez régulièrement et essayez quelques boutures de lierres et de misère. Par temps doux et humide, sortez vos plantes sur le balcon, elles apprécieront une douche naturelle. Quant à la terrasse, les pots déjà occupés (par des vivaces, des agrumes, des lauriers) doivent être surfacés, une opération consistant à éliminer le plus de terre possible sur le dessus du pot sans abîmer les racines et à la remplacer par du terreau neuf…

Le mois d’avril est cousu de mauvais fil.

Attention aux plantes toxiques et allergisantes

Au jardin d’ornement, tout le petit monde des plantes n’est pas forcément beau et gentil. Certaines sont toxiques ou allergisantes. Ce n’est pas une raison pour ne pas les planter ou les éliminer. Mais il faut faire attention, notamment aux enfants et aux animaux. Les fleurs et les graines de glycine sont toxiques par ingestion ; même chose pour les fleurs de laurier et de camélia.

Les enfants sont souvent tentés de faire éclater les baies blanches de la symphorine : il faut les en empêcher : leur suc provoque des douleurs abdominales. Quant au muguet qui ne va pas tarder à fleurir, même si, dit-on, il porte bonheur, il faut se garder de goûter la moindre partie de la plante, à commencer par ses clochettes, car elles entraîneraient des troubles digestifs, des nausées et des vertiges. Attention aussi aux marrons d’Inde dont l’écorce et le fruit, s’ils étaient consommés, provoqueraient de sérieux troubles gastro-intestinaux…

(Pour en savoir plus… veuillez-vous reporter à la page 38 de l’édition 2020).

Nos partenaires