Calendrier & Conseils de jardinage

Novembre

Potager

Peu de semis sont possibles mais si l’on a le goût du risque on peut planter l’échalote et l’ail ainsi que, sous certains climats relativement cléments, les fèves et les pois hâtifs comme le « Sima » qui supporte des températures inférieures à –10°…

Verger

Comme le rappelle le dicton, « A la Sainte Catherine, tout arbre meurt ou prend racine ». C’est donc en principe avant le 25 novembre qu’on doit planter les arbres fruitiers ainsi que les arbustes et les rosiers…

Jardin d’agrément

Petit à petit, annuelles et vivaces d’été et d’automne se fanent. Mais on peut continuer à avoir quelques fleurs grâce à des espèces qui fleurissent sous les frimas : les pensées sont là pour mettre de la couleur dans la grisaille.

On les installera dans les parties des bordures où prospéraient les annuelles. Creusez des trous de bonne dimension (30 # 30 cm au moins) pour mettre en terre les arbustes qui complèteront votre collection : rosiers, clématites, forsythias, lilas etc…

Terrasse, balcon et intérieur

Vos plantes d’intérieur ont besoin d’arrosages réguliers mais moindres qu’à la belle saison. Aérez serres et vérandas si la température extérieure se radoucit. Vos plantes ont besoin de lumière : déplacez-les vers les fenêtres mais à distance des radiateurs qui les assèchent. Envie de changer de décor ?…

« Début de novembre en gelée, casse les reins à l’hiver commencé.

Ginkgo

Pour rendre hommage à la Sainte Catherine plantez un arbre qui « prendra racine » pour longtemps. Si votre jardin a une dimension qui le permet, pourquoi ne pas vous laisser tenter par la plantation d’un ginkgo biloba, cet arbre originaire d’Extrême-Orient qui poussait déjà à l’époque des dinosaures, voilà 270 millions d’années, ce qui en fait la plus ancienne famille d’arbres connue.

Sa capacité à résister aux changements climatiques lui fait une réputation d’« arbre sacré ». Ses feuilles lisses deviennent dorées à l’automne d’où son surnom d’« arbre aux quarante écus », une espèce d’autant plus originale que certains arbres sont femelles, d’autres mâles. Il s’est bien adapté en Europe où il fut introduit pour la première fois en 1730, au jardin botanique d’Utrecht (Pays-Bas)…

(Pour en savoir plus… veuillez-vous reporter à la page 80 de l’édition 2020).

Nos partenaires