Calendrier & Conseils de jardinage

Mai

Potager

Mai est un mois d’intense activité potagère : semer d’une main, désherber de l’autre, planter sarcler, palisser, tuteurer, composter… On attendra que les « saints de glace » (11, 12, 13 mai) soient passés pour planter les tomates (en préférant les variétés botaniques), les concombres, les courgettes et les potirons.

Sans oublier les haricots à semer en poquets (des petits trous de 5 cm de profondeur dans lesquels on met 5 graines). Semez encore des carottes et des betteraves en intercalant les rangées avec des radis qui ont entre autres qualités d’éloigner les araignées rouges…

Verger

Eclaircir pêchers, pommiers et poiriers en laissant entre chaque fruit un espace équivalent à la taille d’une main. N’oubliez pas les premiers traitements contre l’oïdium de la vigne par un poudrage au soufre…

Jardin d’agrément

Arrachez les bulbes de printemps (tulipes, jacinthes) mais pas avant que tiges et feuilles soient sèches et gardez-les à l’abri pour les replanter en octobre ; nettoyez les rocailles après la floraison des vivaces de printemps (alysse, aubriétias, ibéris) ; maintenez le sol propre et aéré autour des rosiers et des vivaces ; taillez tous les arbustes de printemps qui ont déjà fleuri (forsythia, lauriers du Japon, arbre de Judée, lilas)…

Fenêtre, balcon et intérieur

Faites prendre l’air à vos plantes d’intérieur : installez dehors agrumes, plantes grasses et autres plantes méditerranéennes, comme les pélargoniums odorants. C’est la bonne époque pour tenter des semis dans une terrine remplie d’un mélange de sable et de terreau : « Asparagus densiflorus » au feuillage généreux et toujours vert se prête bien à cette opération…

« Pour chaque hirondelle vient son mois de mai.

Ail des ours

Endémique dans les sous-bois frais et ombrés, l’ail des ours s’adaptera au jardin potager ou dans un carré de fines herbes si vous lui trouvez un endroit pas trop exposé et riche en humus. Cette liliacée classée dans le genre allium dont le nom vernaculaire vient de la légende selon laquelle les ours s’en nourrissaient pour se purger à l’issue de leur hibernation.

Elle fleurit fin avril début mai, selon les climats et les altitudes, transformant un sous-bois en un extraordinaire tapis blanc qui dégage une odeur caractéristique d’ail. Cette plante est intéressante car elle a de nombreux usages…

(Pour en savoir plus… veuillez-vous reporter à la page 44 de l’édition 2020).

Nos partenaires