Calendrier & Conseils de jardinage

Mai

Potager

Une fois passés les saints de glace, on peut quasiment tout semer en pleine terre (sauf les tomates, aubergines et poivrons que l’on aura préalablement semés sous châssis).

Repiquez céleris, choux, tomates, aubergines, éclats de ciboulette et d’estragon. Buttez les pommes de terre dans les jardins bien abrités où vous avez pu en planter en mars. Pour les semis de haricots, faites un petit calcul : il faut d’ordinaire 60 jours pour qu’ils arrivent à maturité, dès lors, faites en sorte que la période de récolte ne corresponde pas à vos vacances…

Verger

Vers la fin du mois, les cerises commencent à rosir. Vous n’êtes pas les seuls à trouver que celles du jardin sont les meilleures. Certaines mouches en raffolent et viennent y pondre des oeufs se transformant en asticots…

Jardin d’agrément

Dernière limite pour semer les annuelles (oeillet d’Inde, zinnia, capucine, cosmos, etc.). Repiquez celles semées précédemment. Tuteurez les delphiniums ainsi que les pivoines s’il y a un risque d’orage. Plantez les dahlias, les cannas et les bégonias…

Fenêtre, balcon et intérieur

Les pots ayant hiverné sur la terrasse doivent être surfacés, opération consistant à éliminer le plus de terre possible sur le dessus du pot sans abîmer les racines et à la remplacer par du terreau neuf complété par quelques poignées d’amendement organique…

Les iris

Pas de jardin qui se respecte sans quelques iris en massif ou ponctuant une mixed border pendant le petit mois que dure leur règne, du début mai au début juin. 

Pourtant, peut-être parce qu’il fut longtemps une plante à vocation industrielle
(il servait de base en parfumerie) et qu’il envahissait jardins de curés et bordures de voie de chemin de fer, l’iris n’avait pas très bonne presse au jardin. Mais des amateurs l’ont réhabilité et il fait un retour en force dans les jardins…

(Pour en savoir plus… veuillez-vous reporter à la page 46 de l’édition 2019).

Nos partenaires